Consommation en eau potable : statistiques descriptives des enquêtes auprès des ménages des agglomérations de Perpignan et de Montpellier et de l’enquête nationale

Voilà le rapport tant attendu ! Alors que le projet EAU&3E a pris fin il y a plus d’un an, les équipes montpelliéraines ont poursuivi leur travail d’analyse et de valorisation des données sur la consommation d’eau des ménages, obtenues lors d’enquêtes effectuées dans les agglomérations de Perpignan et de Montpellier, puis dans la France entière. Le document, téléchargeable ici, apporte un certain nombre d’éclairages, parfois inattendus, sur les habitudes de consommation d’eau des ménages (recours à l’eau en bouteille, gestes qui leur permettent de réduire leur consommation d’eau, le recours à une ressource alternative au réseau public,etc.), leur perception de l’eau (bien plaisir ou ressource à préserver à tout prix ?), leur évaluation du prix du mètre cube d’eau, ou encore sur la formule tarifaire la plus juste.

L’enquête a notamment permis d’identifier quelques variables physiques et psychologiques qui sont susceptibles de faire évoluer à la hausse ou à la baisse la consommation d’eau d’un méange : la taille du logement, la présence d’une piscine, l’accès à un forage, la perception de l’eau comme agrément, etc. Il ressort aussi de l’analyse que les ménages ont globalement une bonne connaissance du prix de l’eau. Du côté des tarifications souhaitables, la tarification sans abonnement semble être celle qui recueille le plus de suffrages dans toutes les enquêtes. Elle serait pourvue d’avantages financiers, mais aussi inciterait à économiser l’eau et serait plus juste, favorisant l’égalité de tous face au service public (contrairement à une tarification sociale par exemple). Les répondants accueilleraient aussi de manière plutôt favorable la mise en place d’une tarification progressive.

Cette enquête est riche en enseignements inédits, que vous pourrez tous retrouver dans le rapport. Ce dernier peut être complété par deux courtes synthèses, de deux pages chacune, l’une reprenant les principaux enseignements de l’enquête sur la consommation des ménages, l’autre présentant les tendances récentes de l’évolution des consommations d’eau au niveau de la région Languedoc-Roussillon.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *