Influence de la température journalière sur la consommation d’eau potable des ménages

Toujours afin de mieux connaître les déterminants de la consommation d’eau – étape essentielle pour prévoir l’évolution de ces consommations et les leviers d’action à disposition des gestionnaires des services d’eau – Marielle Montginoul et Guy Gleyses (UMR G-EAU, Irstea Montpellier) ont conduit une étude détaillée sur l’influence de la température journalière sur la consommation d’eau potable des ménages d’une résidence de 303 appartements, à Montpellier. Il en ressort notamment que de hautes températures (i.e., dans le cadre de cette étude, le nombre de jours où la température maximale est supérieure ou égale à 29° C), a pour effet d’augmenter la consommation journalière d’eau, mais dans une faible mesure (inférieure à 5%).

Le rapport, qui constitue un élément du livrable 2.3 à destination de l’ANR (intitulé “Articles et rapports  sur les déterminants de la consommation d’eau”), peut être téléchargé ICI.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search