Alternative

FAME

vendredi 16 mars

Parce qu’il est par nature lié aux entreprises privées, qui apportent avec elles une vision marchande de l’eau, une alternative au Forum Mondial de l’Eau apparaît comme essentielle. C’est pourquoi, à l’instar des précédents forums, s’est déroulé cette année à Marseille, en marge du FME, le Forum Alternatif Mondial de l’Eau (FAME).

J’attendais beaucoup de ce forum alternatif. J’attendais de sortir des discours aux rondeurs politiques qui avaient martelé nombre de conférences que j’avais pu suivre lors du forum officiel. J’attendais un autre regard, une autre organisation, une opposition claire mais justifiée.

Niveau ambiance, le charme était présent. Le bâtiment du FAME, véritable lieu de spectacle, « les Docks des Sud de Marseille», fourmillait de personnes et de couleurs. Finis l’aseptisation lisse et les costumes cravates du FME, et place aux odeurs des plats du midi en train de cuire. Un côté artisanal qui tranche et qui change beaucoup de chose. Les discussions, organisées autour d’un face-à-face de personnes ayant des avis divergents, apportaient de fait de véritables débats. La salle exprimait avec force ses sentiments, ses visions, loin de la retenue du forum officiel. Mais ce qui, sur le papier, faisait le charme de l’organisation des “controverses” du FAME par exemple, avait aussi ses limites. En effet, un débat devant opposer deux personnes aux avis contraires perd du sens quand l’un des deux participants est absent. Et il est difficile de suivre les discussions quand l’ordre initialement prévu des sujets n’est pas respecté…

La force alternative que j’attendais, apportant une autre vision, m’a fait un peu défaut. Le nombre d’organismes présents était au final relativement faible. Et surtout, et c’est ce qui m’a le plus choqué, l’ambiance générale était très franco-française ! Non seulement l’ensemble des stands m’a semblé tenu par des français, mais les débats étaient parfois uniquement tournés vers la situation de la France, et la question de la loi Oudin par exemple. Le caractère universel que visait ce forum alternatif en pâtissait donc un peu…

Axel, École des Ingénieurs de la Ville de Paris

Article publié sur le blog “Eau et Fort Marseille 2012” et reproduit ici avec l’autorisation de son administrateur.



Citer ce billet
Laure Isnard (2012, 24 mars). Alternative. EAU&3E - ANR Villes durables. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nzjx

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search