Quelles économies d’eau pour sécuriser l’alimentation des villes méditerranéennes ?

Les actions de diffusion de résultats du projet de recherche et d’enseignement font partie intégrante des missions des différents partenaires du projet EAU&3E.  Le 07 février 2012, Marielle Montginoul (Irstea Montpellier) et Jean-Daniel Rinaudo (BRGM) ont participé au Séminaire Eau, organisé chaque année par les élèves ingénieurs de Polytech’Montpellier. Cette année, le séminaire portait sur la notion de gestion raisonnée de l’eau dans un contexte de multiplication des usages de l’eau, d’urbanisation croissante et de tension sur les ressources.

La session intitulée “Quelles économies d’eau pour sécuriser l’alimentation des villes méditerranéennes ?” fut l’occasion pour nos partenaires de présenter une partie des travaux qu’ils conduisent dans le cadre d’EAU&3E :

  • Marielle Montginoul a proposé un état des lieux des consommations d’eau urbaines en France. Si la tendance est à la baisse sur le territoire de Nantes métropole, les consommations d’eau semblent stagner en région Languedoc-Roussillon. Comment expliquer les consommations actuelles ? et quels sont les facteurs qui entrent en jeu dans la détermination des consommations individuelles et globales ? Voilà les questions qui ont été abordées par Marielle – FICHIER PDF
  • Jean-Daniel Rinaudo, à la suite de Marielle, a proposé une approche économique pour infléchir la demande en eau. La présentation a été l’occasion de présenter les avantages ou “fausses bonnes idées” de trois solutions favorables au contrôle et à la baisse des consommations d’eau : les tarifications incitatives, le comptage individuel et la maîtrise de la forme urbaine – FICHIER PDF

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.