La dimension de l’équité dans le projet EAU&3E

L’analyse de la durabilité sociale des services d’eau et de la redistributivité des formules tarifaires développées par les gestionnaires est au cœur du projet EAU&3. Elle en constitue d’ailleurs probablement l’un des aspects les plus novateurs. L’étude de la prise en compte de la dimension de l’équité dans les services d’eau est souvent l’occasion de mettre en garde contre de « fausses bonnes idées » en matière de tarification sociale, et les chercheurs du projet insistent volontiers sur la nécessité de réaliser une analyse approfondie de l’impact réel de  ces tarifications sur les plus ménages les plus démunis, avant d’en décider la mise en œuvre. C’est en tous cas l’un des enseignements tiré par les équipes d’EAU&3E de l’étude des innovations tarifaires mises en place dans d’autres pays européens !

Bernard Barraqué, lors du séminaire « tarification des services publics de l’eau et de l’assainissement » organisé le 26 septembre 2011 par la Communauté Urbaine de Bordeaux pour ses élus, est revenu sur l’importance de la dimension de l’équité dans le projet EAU&3E. Vous trouverez ici sa présentation à télécharger, document qui dresse le bilan des leçons issues des expériences étrangères, et leurs possibles applications pour la France.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *