Trajectoires techniques et institutionnelles des services d’eau

Alors que le projet EAU&3E vient tout juste de fêter ses deux années d’existence, nous vous présentons ici les résultats du travail de recherche mené par l’équipe du CIRED sur les évolutions historiques des territoires institutionnels et fonctionnels des services d’eau en Europe, aux États-Unis et en Australie.

Ce travail correspond à l’un des livrables pour lesquels nous nous étions engagés auprès de l’ANR. Il fait suite à un important effort de recueil d’informations conduit lors des semaines ATHENS organisées à l’ENGREF mais aussi au cours de trois missions réalisées en Australie et aux États-Unis (Côte Est puis Côte Ouest). Nous tenons ici à rendre compte de la participation de Rémi Barbier et Agnès Grandgirard pour l’établissement des évolutions concernant l’Australie, de Guillem Canneva pour le cas du Danemark et de Jean-Daniel Rinaudo pour la mission en Californie.

Ce travail cherche à mettre en perspective les évolutions des services d’eau en France à la lumière des expériences connues dans d’autres pays développés, concernés par les mêmes problématiques que dans l’hexagone : comment assurer le financement durable des services d’eau dans un contexte de renouvellement continu des infrastructures techniques, de prise en compte croissante de la question sociale et de renforcement des réglementations environnementales et sanitaires, alors même que les consommations d’eau baissent dans la plupart des villes étudiées ? L’étude de l’évolution historique des territoires de gestion des services d’eau proposée ici permet de mieux comprendre les services tels qu’on les observe aujourd’hui, les spécificités qui ont conduit à des organisations institutionnelles et fonctionnelles différentes dans chacun de ces pays, mais aussi d’identifier quelques grandes tendances d’évolution, partagées par la plupart.

Pour cela, le livrable suit une approche thématique, selon les trois axes qui nous ont semblé les mieux à même de rendre compte des évolutions et discussions conduites en France et dans les pays étudiés : les facteurs qui peuvent pousser au passage d’une gestion privée à une gestion publique ou inversement ; l’émergence de territoires de gestion plus ou moins centralisés, plus ou moins locaux ; et enfin la mise en tension entre les territoires de la ressource et ceux du service. Par ailleurs, en complément du texte du livrable, nous vous proposons quatre fiches en annexes, reprenant dans une logique historique les trajectoires des services d’eau en Angleterre, en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas. Ces fiches, qui peuvent être consultées indépendamment, offrent une vision plus linéaire et détaillée de la façon dont la problématique abordée dans le livrable s’est posée dans quatre pays qui nous ont paru particulièrement importants.

Le texte du livrable est téléchargeable ici.

Les annexes là.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.