Offres de stage : renouvellement des réseaux de distribution à Eau de Paris – CANDIDATURES CLOSES

Vous trouverez ci-dessous deux propositions de stage conjointes du Laboratoire GEA, du CIRED et d’Eau de Paris, s’adressant à des étudiants en M2 ou en formation post-master (mastères spécialisés) en sciences de gestion, sciences de l’environnement, développement durable, etc.

Ces deux stages s’inscrivent dans le projet EAU&3E, financé par l’Agence nationale pour la recherche (ANR) et coordonné par B. Barraqué, qui cherche à améliorer les méthodes d’évaluation de la durabilité des services d’eau potable dans les grandes villes en France, en explorant conjointement les dimensions économiques (le patrimoine du service), environnementale (la ressource) et éthique (l’abordabilité du prix de l’eau et la gouvernance du service).

Le renouvellement des réseaux d’eau potable et d’assainissement est une thématique qui occupe de plus en plus collectivités et opérateurs. Un renouvellement régulier des réseaux est une condition de la durabilité du service. Ceux-ci représentent une part largement prépondérante dans le patrimoine des services. Cependant, compte tenu des grandes durées de vie des canalisations, leur renouvellement souffre parfois de report dans le futur, au profit du maintien du prix de l’eau bas ou d’autres investissements.

Eau de Paris est l’opérateur responsable de la production, du transport et de la distribution d’eau potable pour la Ville de Paris. C’est un établissement public à caractère industriel et commercial. Pour lui, comme beaucoup d’autres opérateurs ou collectivités, la question de la durabilité de la gestion de son patrimoine (et notamment de son réseau de distribution) peut se décliner en deux axes principaux :

  • comment financer le renouvellement d’infrastructures dont les durées de vie sont très longues et peu précisément connues ?
  • comment optimiser le renouvellement des infrastructures en ciblant les opérations sur celles qui présentent le plus de risque de défaillance et les conséquences les plus graves ?

Les offres de stages reprennent ces deux axes de réflexion : l’un portera sur l’analyse financière du renouvellement des réseaux de distribution, l’autre sur les outils d’optimisation du renouvellement des réseaux. Les deux stages seront probablement conduits au sein Eau de Paris (à confirmer – Eau de Paris, 9 rue Schoelcher , Paris 14ème), avec un appui méthodologique du Laboratoire Gestion de l’eau et de l’assainissement et du CIRED.

Les stages ont une durée prévisionnelle de six mois, la date de démarrage est laissée libre et la rémunération du stagiaire sera à déterminer en fonction de son statut.

Pour les deux offres de stage, vous pouvez contacter Guillem Canneva, responsable du Laboratoire Gestion de l’Eau et de l’Assainissement (tél: 04 67 04 71 30 ; email : guillem.canneva@engref.agroparistech.fr) ou Bernard Barraqué, Directeur de recherche CNRS au CIRED (tél: 01 45 49 89 74 ; email : bernard.barraque@engref.agroparistech.fr).

Pour plus de détails, vous pouvez télécharger les deux offres de stage ci-dessous :

  • Analyse financière du renouvellement des réseaux de distribution : ici
  • Outils d’optimisation du renouvellement des réseaux à Eau de Paris : ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.